Vive la fiabilité, adieu les décisions absurdes !

Docteur en sciences politiques, longtemps cadre dirigeant notamment aux ressources humaines de grandes entreprises, Christian Morel est un spécialiste de la négociation, de la décision et de la communication. En 2002, il publiait un ouvrage intitulé « Les décisions absurdes. Sociologie des erreurs radicales et persistantes » (Editions Gallimard) qu’il a fait suivre en 2012 chez le même éditeur d’un second opus non moins édifiant : « Les décisions absurdes II. Comment les éviter ». Et en effet, la prise de décision étant au cœur de toute activité professionnelle, tout particulièrement de celle de chef de projet, il peut être précieux de tirer les enseignements des ratages comme des réussites notables en la matière.

Après avoir analysé les mécanismes des grandes erreurs de décision, Christian Morel s’intéresse dans son dernier ouvrage à la facette positive des mécanismes de prise de décision, en répondant à la question suivante : comment prendre des décisions éclairées, non absurdes donc, qui contribuent en toute fiabilité au développement de l’entreprise ? Ainsi, agissant en spécialiste éclairé et méthodique, il dégage ce qu’il appelle des "métarègles de la fiabilité des décisions", à partir d’expériences relevées dans des domaines très divers : aéronautique, activités à hauts risques (les sous-marins nucléaires par exemple), santé, management…

10 métarègles de la fiabilité
Parmi la dizaine de règles soulignées par Christian Morel, on peut par exemple citer la collégialité, le pouvoir des subordonnés dans la prise de décision ayant démontré son effet positif, ou le débat contradictoire, qui s’avère efficace pour contrer les potentiels effets pervers de simples délibérations. Entre autres conseils, mieux vaut également privilégier les communications courtes mais fréquentes, plutôt que les échanges longs mais rares – en ce sens, la formule des briefings/débriefings se révèle un facteur de fiabilité pertinent.

Chacun l’aura compris, pour prendre les bonnes décisions oubliez les tirages au sort et autres invocations, et inspirez-vous plutôt des métarègles de Christian Morel. Et gardez bien en tête également que le risque zéro n’existe pas : le tout, quand l’erreur survient malgré tout, est de savoir l’assumer et l’utiliser de façon constructive, comme base d’amélioration.

Lire l’article /Voir l’interview

 

En complément

La présentation de l’ouvrage « Les décisions absurdes II. Comment les éviter » sur le site de l’éditeur

La présentation du premier opus « Les décisions absurdes », publié en 2002

Et le texte d’une conférence de Christian Morel sur le sujet

 

A lire sur My Project Café

SWOT : un outil pour les prises de décision

Analyse « Pre-mortem » : une démarche pour améliorer la prise de décision

 

© Lsantilli - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.3 (3 votes)