Technique de crise : comment recadrer une équipe ?

Lorsqu’un projet prend du retard, qu’il s’aventure dangereusement hors budget – deux ennuis qui vont souvent de pair – reprendre la situation en main n’est pas chose facile. Inutile de jouer à superman pour se tirer d’affaire, mieux vaut appliquer quelques règles de bon sens professionnel, accessibles à tout chef de projet et néanmoins précieuses. Voici en particulier quelques conseils pertinents lorsqu’il s’agit de recadrer une équipe en mal de repères.

 

Pour remettre une équipe de travail sur les bons rails, le premier réflexe à avoir est celui de l’observation comme le souligne Jean-Philippe Policieux sur son blog. Quelle que soit la gravité de la crise, il est primordial d’évaluer clairement la situation de l’équipe concernée, afin de déterminer puis mettre en place en toute connaissance de cause les mesures qui s’imposent. Le tout en gardant bien à l’esprit qu’il faut ménager l’effort de chacun, la surchauffe étant une menace inhérente aux projets en crise.

 

Les règles les plus simples sont souvent les meilleures

Suite à la phase d’observation, lorsque les problèmes identifiés portent sur la méthodologie de travail, il n’est pas inutile de remettre les choses à plat via le rappel de règles basiques. Objectif : clarifier le contexte pour tout le monde, évacuer les éventuels blocages, et surtout re-sensibiliser chaque membre de l’équipe afin de retrouver la dynamique qui fait défaut au projet.

 

Parmi les règles bonnes à ré-édicter, on peut citer par exemple l’importance d’aller à l’essentiel pour répondre à l’urgence en place, le fait que chacun doive être responsable de ses propres tâches avant de s’occuper de celles des autres, ou encore l’évidence selon laquelle le propre d’une fonctionnalité terminée est de… fonctionner ! Bien entendu, chaque projet et chaque équipe étant différents, la règle numéro un, pour le chef de projet cette fois, est de s’adapter lui aussi au contexte.

  

Lire l’article

 

En complément

La fiche d’un ouvrage consacré au recadrage

et pour élargir la réflexion, une comparaison entre la gestion de projet et la gestion de crise

 

A lire sur My Project Café

Wild is the Game : pour un travail collaboratif sur-mesure

Le Lean contre la crise

 

 © ra2 studio - Fotolia.com

 

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.3 (6 votes)