PPM : l’innovation en mode projets

L’innovation est devenue la planche de salut des entreprises. Développer de nouveaux produits ou services, investir dans de nouveaux modes de production, transformer son business model… les entreprises ont pris conscience que leur croissance passe par l’innovation. Mais pour garantir l’alignement des projets avec leur stratégie et un bon cadencement des différents projets, elles doivent centraliser la gestion de leurs projets. Par exemple, grâce à une solution de gestion des portefeuilles de projets.

Selon Les Echos, 56% des chefs d’entreprise européens voient en l’innovation une priorité stratégique favorisant la croissance de leurs activités. L’innovation n’est plus considérée comme une recette ponctuelle et isolée dans le temps : elle est devenue la règle dans la plupart des entreprises.

Mais l’innovation nécessite une organisation (« le Management de l’innovation ») qui repose le plus souvent sur des projets.  Et la multiplication des projets appelle la mise en œuvre d’une méthodologie spécifique de gestion de projets : la gestion de portefeuilles de projets ou PPM. Selon Wikipedia, alors que la gestion de projets a pour vocation de garantir la réussite des projets, le PPM a pour mission d’aider à sélectionner les meilleurs projets.

Apparue dans les années 1990, cette discipline permet de gérer les projets d’une entreprise dans leur globalité, d’aligner la démarche projet l’entreprise avec sa stratégie globale de développement, d’arbitrer et de fixer les priorités à un instant « T ». Il représente ainsi un outil d’aide à la décision permettant d’évaluer les projets, de sélectionner ceux qui apporteront le plus de valeur à l’entreprise, de déterminer quels projets sont prioritaires pour le développement de l’entreprise et d’allouer et gérer les ressources sur une échelle globale.

Si la gestion des portefeuilles de projet a été rapidement adoptée par les directions informatiques, d’autres directions et notamment les directions générales commencent à entrevoir les bénéfices qu’une telle technologie peut leur apporter. Principalement : la possibilité de réaliser des simulations afin d’évaluer précisément la valeur de chaque investissement et simplifier le management de multiples projets tout en dégageant une vue unique de l’ensemble. Selon une étude (en anglais) d’IDC, les entreprises ayant mis en œuvre une solution de PPM obtiennent un retour sur investissement de 557% sur 3 ans, avec un délai de rentabilisation inférieur à un an.

Lire l’article

En complément : les bénéfices du PPM et la fiche de lecture d’un ouvrage dédié au PPM

A lire sur MyProjectCafe : « Stage-Gate : une méthode de développement de nouveaux produits » et « Gestion de projets et innovation ».

 

Crédit photo : © luca manieri - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 4 (12 votes)