Le mode projet a-t-il tué le travail ?

Avec le mode projet, on passe aujourd’hui plus de temps à définir des processus (c’est-à-dire à fixer les modalités permettant d’accomplir une tâche) qu’à accomplir réellement les tâches qui nous sont confiées. Au-delà des problématiques de productivité, il semble que la notion même de travail ait évolué du fait de l’avènement du mode projet. Tel est le constat d’un consultant en innovation et professeur à l'Ecole de guerre économique de Paris.

Lire la suite

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.4 (7 votes)

Urgences et fausses urgences, la remotivation des salariés passe par une prise de conscience des entreprises

Réunionite, fausse urgence, stress et nouvelles technologies envahissantes… les Français éprouvent de plus en plus de difficultés à maîtriser l'agenda de leur journée de travail et considèrent que leur vie professionnelle empiète de plus en plus sur leur vie personnelle. Tel est le sévère constat dressé par la seconde édition du baromètre annuel Sciforma, réalisé cette année en collaboration avec Zebaz auprès d’un échantillon représentatif de 1400 salariés français. Si la première édition de ce baromètre avait mis en relief la difficulté des entreprises à mener à bien leurs projets dans les délais[1] (25% des projets ne respectent pas le planning prévisionnel), les résultats 2012 jettent un pavé dans la mare du travail en France.

Lire la suite

Votre notation : Aucun Moyenne : 4 (13 votes)

Urgence, stress et surtravail : une journée de travail en France

Les résultats de l’enquête annuelle de Sciforma et Zebaz jettent un pavé dans la mare du travail en France. 89% des Français disent travailler dans l'urgence alors que paradoxalement ils estiment seulement un quart des tâches comme réellement urgentes. Analyse des résultats.

Lire la suite

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.9 (8 votes)