Le « mode projet » : de Babel à Apple

D’Homo Erectus à Homo Contextus, ce sont 4 millions d’années d’évolution de la communication et la planification qui se sont écoulées. Sans jouer la partition surannée du « c’était mieux avant », l’étude de l’évolution du mode projet – qui part de la simple nécessité de survie pour aboutir aux pratiques technologiques modernes – nous donne quelques clés pour comprendre l’évolution des activités humaines.

4 millions d’années avant J.-C., pour chasser des mammouths pesant entre 6 et 8 tonnes et mesurant jusqu’à 5 mètres au garrot, Homo Erectus doit s’organiser et collaborer. Cette collaboration est vitale : c’est tout simplement une question de survie. Il doit donc coordonner l’activité de chaque membre du groupe de chasseurs, communiquer à la fois avant et pendant l’attaque, et adapter la coopération en fonction de la tournure des événements. Des traces de cette collaboration sont inscrites sur les murs des cavernes comme autant de témoignages des pratiques du moment.

Plus tard, selon la légende, les hommes de l’ancienne Babylone ont pour projet de construire une tour gigantesque pour se rapprocher de Dieu. Ce dernier trouvant leur projet trop ambitieux, brouille leur langage et les disperse sur toute la surface de la terre. Faute de communication, le « projet » est abandonné.

Plus tard encore, les bâtisseurs de cathédrales donnent une nouvelle impulsion au mode projet pour coordonner l’activité de milliers d’artisans – tailleurs de pierre, maçons, forgerons, manœuvres, etc.

L’étude de cette histoire du mode projet et de son évolution démontre dans quelle mesure la communication a peu à peu été laissée de côté, et pourquoi aujourd’hui celle-ci revient au goût du jour. Jusqu'à ce que l’auteur appelle le « Nouveau mode projet » qui s’affranchit de la pensée néo-taylorienne pour mettre en relief les avantages de communication et de la collaboration.

Lire l’article

En complément : la vidéo d’une conférence de Christian Fauré sur Hermes, le Dieu de la communication et une étude du travail des compagnons qui bâtissaient les cathédrales appliquée à une situation moderne (chez France Telecom).

A lire sur MyProjectCafe : « Sommes-nous tous des chefs de projet ? » et « Mode projet » : au-delà de la mode… »


Crédit photo : © Erica Guilane-Nachez - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (8 votes)