La méthode des potentiels Métra (MPM)

Inventée par le français Bernard Roy en 1958 dans le cadre de la construction du Concorde et de la première centrale nucléaire française, la méthode des potentiels Métra est dérivée de la Théorie des graphes. Système de représentation et d’optimisation des tâches d’un projet, elle est plus proche du diagramme de Gantt que de PERT et permet de hiérarchiser un grand nombre de tâches, tout en tenant compte des contraintes liant plusieurs tâches

Bernard Roy est un chercheur français né en 1934, communément considéré comme l’un des pionniers de la recherche opérationnelle en France. Diplômé de l’Institut de statistiques de Paris et Docteur en sciences mathématiques, il fut un important contributeur de la théorie des graphes et l’inventeur de la méthode des potentiels Métra. Ses travaux forment l’une des fondations des démarches scientifiques d’aide à la décision. Il a également créée le LAMSADE, Laboratoire d'Analyse et Modélisation de Systèmes pour l'Aide à la Décision.

Tenir compte des dépendances entre plusieurs tâches d’un même projet

Créée la même année que PERT, la méthode des potentiels Métra est plus proche d’un diagramme de Gantt et évite le recours aux tâches fictives de PERT. Elle a été créée pour réduire la complexité du diagramme Gantt, tout en tenant compte des relations de dépendance entre plusieurs tâches (antériorité, succession, etc.) et également de l’évolution de ces contraintes dans le temps.

 

A l’instar de PERT, le  principal avantage de MPM est de réduire les délais d’accomplissement du projet, mais la méthode ne s’attache qu’aux délais (pas au budget, ni aux ressources). En décrivant précisément les dépendances entre chaque tâche, MPM permet d’optimiser les délais en offrant une représentation graphique sous la forme d’un réseau. Ainsi toutes les informations liées à une opération sous regroupées sous un seul nœud, ce qui facilite la création du chemin critique.

 

Lire l’article

 

En complément : un exemple concret de l’application de la méthode par un restaurant et une présentation synthétique de la méthode 

 

A lire sur MyProjectCafe :

« PERT : une représentation logique pour gagner en efficacité »  et « Henry Laurence Gantt : motivation, récompenses et planification » 

 

© Sergey Nivens - Fotolia.com

 
Votre notation : Aucun Moyenne : 4.4 (5 votes)