Management de projet : pour les petites entreprises aussi

Manque de personnel, postes multitâches, défaut d’équipement en logiciels spécifiques... Il n’est pas évident pour une petite entreprise de respecter les règles d’or du management de projet. Pourtant, même avec ces désavantages certains, il leur est possible de rationnaliser les process de management de projet. La preuve en 5 astuces signées Jeff Kear, issues de 20 ans d’expérience en gestion de projet.

 

  1. Clarifier les attentes le plus en amont possible, en précisant sa méthode de travail au client. Cela permet de partir sur de bonnes bases, d’ajuster le mode de collaboration si le client le souhaite et le cas échéant d’en tenir compte dans le planning initial.

 

  1. Déterminer un point de contact unique de part et d’autre pour plus d’efficacité et une communication optimisée. Côté client comme côté prestataire, avoir un seul référent chargé de relayer l’information et de consolider les retours ou réponses, évite la déperdition d’information, la duplication inutile d’efforts, comme le risque de malentendu et d’incohérence.

 

Et si l’externalisation était la solution ?

 

  1. Externaliser (tirer parti d’un réseau de fournisseurs et sous-traitants) : il s’agit d’abord de dénicher les bons partenaires auxquels déléguer la part de prestation qui les concerne (les vrais succès commerciaux sont rarement le fait d’une seule personne), mais mieux encore de les intégrer au processus global du projet afin de les responsabiliser et les inciter à respecter délais et jalons.

 

  1. Privilégier les lundis plutôt que les vendredis pour les dates de livraison. En cas de surcharges cela peut parfois conduire à travailler le week-end, mais présente l’avantage de faciliter le respect des délais annoncés sans bouleverser les plannings de la semaine.

 

  1. Prendre de l’avance. Mieux vaut prévoir de terminer un projet un ou deux jours plus tôt que prévu. Cette marge, comme son nom l’indique, permet de parer aux imprévus. En revanche, inutile de livrer en avance pour autant ! ce qui pourrait créer, côté client, l’attente que la bonne surprise se renouvelle systématiquement – alors qu’il n’est évidemment pas toujours possible d’en faire autant.

 

Lire l’article : En version originale (en anglais) par Jeff Kear : “5 Tips For Managing Projects in a Small Business” ou en version traduite.

En complément : quelques conseils de bon sens pour rendre plus efficace la gestion de projets.

A lire sur My Project Café :

"A petit projet, petit plan de jalonnement".

"Les petits projets aussi ont leurs barrières".

 

Crédit photo : © HaywireMedia - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.9 (12 votes)