Ingénieurs en transport urbain : sur les traces d’Haussmann

Avec 4% de croissance au niveau mondial et 21 000 emplois créés en France, le secteur des transports urbains et ferroviaires figure parmi les plus dynamiques aujourd’hui. Pourtant, il peine à recruter. Focus sur un secteur plein d’avenir.

Avec des leaders mondiaux tels qu’Alsthom,  Systra et la SNCF, le secteur ferroviaire français se distingue, grâce à un savoir-faire et une expertise inégalés. La preuve : il est à l’origine de la création de plus de 21 000 emplois en France,  dont de nombreux postes d’ingénieurs et de chefs de projets. Au niveau mondial, le secteur des transports urbains et ferroviaires affiche une croissance de 4% par an, alimentée notamment par les grands projets chinois (79 000 km de réseau fin 2008 avec l’objectif d'atteindre 129 000 km en 2020 ; 1,4 milliard de passagers transportés ; 20 gares au trafic annuel supérieur à 10 millions de passagers ; 3,1 milliards de tonnes de fret transportées en 2007, etc.), mais également par les projets de tramway en Europe et par le réseau de TGV qui ne cesse de s’agrandir (France, Italie, Espagne, Russie, Turquie). En résumé, le marché mondial est passé d’une moyenne de 157 milliards de dollars par an lors de la période 2005-07, à 175 milliards de dollars par an sur la période 2007-09. Selon une étude de Roland Berger, cette croissance devrait être maintenue à l’horizon 2016, pour atteindre 198 milliards de dollars.

Le chemin de fer constitue pour les villes un moyen de transport économique et écologique, réduisant les émissions de CO2 et la pollution liée au pétrole (23 % au niveau mondial et 30 % au niveau de l’OCDE des émissions de CO2 sont générées par le secteur des transports).

Le secteur éprouve toutefois des difficultés à recruter des jeunes diplômés, souffrant d’une image vieillotte. Pourtant, il est profondément ancré dans des enjeux très actuels : développement durable, aménagement urbain et exploitation de hautes technologies, qui font de ses salariés les héritiers du Baron Haussmann.

Lire l’article

En complément : la révolution numérique des villes intelligentes et l’impact de la circulation sur le façonnage de l’espace urbain.

A lire sur MyProjectCafé : « Impact écologique d’un projet : une expérience concrète » et « Les Grands Projets Ferroviaires du Sud-Ouest ».

 

Crédit Photo : © barlest - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.1 (9 votes)