HERMES, conducteur des âmes vers la réussite des projets informatiques

HERMES est une méthode de gestion de projets informatiques, développée par la Confédération Helvétique. Elle vise à donner aux professionnels des outils (des scénarios prédéfinis) qui leur permettent de se concentrer sur les objectifs du projet, plutôt que sur la démarche. Accessible gratuitement, elle est caractérisée par une grande souplesse d’utilisation. « Hermès est à tout le monde » comme disait le vieux Théophraste.

Créée en 1975 par l’Unité de Stratégie Informatique (USIC) de la Confédération Helvétique, HERMES est une méthode de gestion de projets particulièrement utilisée dans le développement de projets informatiques. Organe d'état-major du Conseil de l'informatique de la Confédération (CI), l'USIC (devenue l’UPIC en 2011 : Unité de pilotage informatique de la Confédération) élabore les stratégies relatives à l'informatique fédérale et notamment la cyberadministration (e-government). A ce titre, elle pilote les évolutions d’HERMES. L’acronyme allemand HERMES (« Handbuch der Elektronischen Rechenzentren des Bundes, Methode für die Entwicklung von Systemen ») signifie en français « Manuel des centres de calcul électroniques de la Confédération, une méthode pour le développement de systèmes ».

 

Une méthode de gestion de projets reposant sur 8 scénarios prédéfinis

Reposant sur 4 phases : initiation, conception, réalisation et déploiement, la méthode HERMES propose un modèle de rôles standardisé qui définit les responsabilités, les compétences et les ressources requises pour mener à bien un projet. La méthode fournit en outre 8 scénarios prédéfinis qui serviront de base, après adaptation, à la gestion du projet, tout en permettant d’accélérer sa planification. Mais HERMES met surtout l’accent sur les résultats, qui, associés aux rôles et aux tâches, forment des modules (réutilisables). La succession de plusieurs modules contribuant au développement d’un scénario.

 

Disponible en 4 langues (français, italien, allemand et anglais), HERMES se distingue d’autres méthodes de gestion de projets du fait de son caractère centré sur les objectifs/résultats (avec des résultats intermédiaires pouvant évoluer au fil du projet). HERMES 5 (dernière version de la méthode, rendue disponible en avril 2013) a d’ailleurs renforcé cette approche, en mettant l’accent sur les besoins et exigences d’utilisateurs impliqués dès les phases initiales du projet. Elle s’attache à simplifier le déroulement d’un projet en réduisant le nombre de phases nécessaire pour la finalisation.

 

Lire l’article

 

En complément :
une présentation vidéo d’Hermes 5 avec des témoignages d’utilisateurs

et une étude sur les bénéfices de la combinaison d’Agile et d’HERMES.

Et un peu d’histoire...

 

 

A lire sur MyProjectCafe : « L’essentiel de la gestion de projets : les référentiels méthodologiques »
et « Bonnes pratiques et collaboration, alpha et oméga d’une gestion de projets efficace »

 

© alphaspirit - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.4 (7 votes)