L’environnement de travail : un vrai vecteur de performances

Si les entreprises ne cessent de s’ouvrir vers l’extérieur, notamment grâce aux nouvelles technologies, certaines éprouvent des difficultés à faire dialoguer, voire même se rencontrer, leurs propres salariés. Une nouvelle tendance consiste à modifier périodiquement le voisinage de chaque salarié selon ses affinités ou les besoins de l’entreprise.

 

Depuis son apparition en France dans les années 70, l’« open space » a évolué. Considéré au départ comme une restriction sans contrepartie de l’espace individuel au travail, il a peu à peu évolué vers des espaces certes partagés, mais offrant également une dimension collaborative supplémentaire. Fini l’énorme open space réunissant l’ensemble de l’entreprise et place à des unités spatiales plus réduites, réunissant par exemple une équipe, et à des espaces de rencontre conviviaux.

 

Productivité = affinité

Si les entreprises ont pris conscience que leurs salariés passaient de plus en plus de temps en réunion, elles ont également saisi toute l’importance des échanges informels – par exemple autour de la sacro-sainte machine à café. L’attribution d’espaces de travail est ainsi devenue un véritable projet GRH.

 

A tel point qu’on évalue maintenant la productivité sous le prisme du voisinage immédiat de tel ou tel salarié. Certaines entreprises encouragent ainsi le décloisonnement de leurs services en permettant à leurs employés de se regrouper par affinités, voire en fonction de leurs convictions politiques ou leur ponctualité ! D’autres gardent la main sur l’attribution des bureaux, mais font en sorte que différents services, peu enclins à se rencontrer naturellement, se côtoient dans le même bureau, sur une base régulière. Une autre extension du mode projet, utilisé notamment dans la plupart des projets d’innovation.

 

Lire l’article 

 

En complément :

un article sur l’évolution des « open spaces » 

et quelques pistes pour une nouvelle organisation du travail 

 

A lire sur MyProjectCafe :

« La vie au bureau, ou mieux connaitre vos équipes » 

et « L’open space, miroir des dérives managériales ? »

 

© Jaimie Duplass - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.6 (7 votes)