Au-delà des méthodes… retour aux fondamentaux

Six Sigma, PmBok, Agile, etc. sont des méthodes offrant sans conteste de nombreux bénéfices pour la conduite de projets. Mais, au-delà de la méthode, qu’est-ce qu’un bon chef de projets ?

L’auteur de cet article ne remet bien sûr pas en question les avantages des différentes méthodes de gestion de projets, mais se méfie de la standardisation à outrance – le carcan méthodologique qui bride la créativité et empêche les responsables de projet de réaliser ce pourquoi ils ont été recrutés. Ainsi, il souhaite rappeler les qualités des « vrais » chefs de projets, qui doivent en premier lieu décharger le management d’aspects organisationnels et de coordination pour lui permettre de se consacrer pleinement à ses missions (prospective, innovation, etc.).  Le chef de projet doit bien coordonner les actions de chaque membre de l’équipe, mais également se positionner en amont pour actionner des leviers qui permettront d’améliorer leur collaboration. Enfin, le chef de projet doit être l’interface privilégiée entre l’extérieur, par exemple les éditeurs de logiciels ou fabricants de matériels, et l’entreprise, et savoir traduire en langage métier les offres des premiers.

Lire l’article (en anglais)

 

Crédit photo : © microcozm - Fotolia.com

Votre notation : Aucun Moyenne : 4 (4 votes)